Démarche artistique

 L’abstraction est un langage subjectif qui me remplit émotionnellement et intellectuellement.  Mon parcours vers l’abstraction s’est fait graduellement. Mes recherches picturales étaient jusqu’en l’an 2000 encore figuratives. Une série de variations sur un même thème : des chaises, m’avaient permis alors de me rendre compte que le sujet n’était qu’un prétexte à travailler l’espace, la lumière et la structure sur une surface limitée. Ces éléments sont ceux qui définissent mon œuvre depuis presque vingt ans.

 La technique utilisée est le résultat de plusieurs années d’expérimentations avec différentes résines comme liants. Actuellement j’utilise un mélange de poudre de marbre et de pigments, qui sont agglutinés avec des résines acryliques. Une fois mélangés, ils forment dans différentes bouteilles hermétiques les couleurs de ma palette. Je verse les couleurs sur la toile posée par terre à l’horizontale et je peins avec des balais, puis avec des pinceaux de grandes largeurs.

Pour mes recherches les plus récentes j’incorpore des surfaces métalliques, comme des collages, qui me permettent de mettre en valeur la partie peinte et lui confère une solennité mystique. J’épure mon expression pour l’amplifier et lui donner plus de force et d’intemporalité.

 Mes œuvres sont méditées. Même si le résultat confère une sensation de grande liberté dans ma façon de peindre, tout est pensé au préalable. Il est vrai que, une fois les paramètres de ma surface définis, je me laisse aller dans une confortable musicalité de notes colorées qui définissent un ensemble mélodique sur la toile.

 Praxis, qui se définit comme « l’application pratique d’une théorie » est aussi une définition de mon travail.

Yvan Mas